Pourquoi le retour musical de Thione Seck scandalise le web

seck thionePour son retour musical, Thione Seck prévoit de mettre sur le marché pas moins de 7 albums pour une soixantaine de titres. Contrairement à l’effet escompté auprès des mélomanes dont beaucoup d’internautes, l’annonce de ce come-back si particulier a été plutôt mal accueillie.

Non pas parce que Ballago ne devrait plus disputer la partie mais pour une raison qui n’a rien à voir avec la musique. Ils sont nombreux à croire que Thione Seck a berné la justice en se faisant passer pour un prisonnier très malade.

En effet, l’argument sanitaire aurait plaidé en faveur du chanteur dont les avocats n’ont cessé de dire dès les premières heures de l’affaire qui lui a valu huit mois de détention préventive que son état de santé est incompatible avec les rigueurs carcérales.

Mais l’annonce du retour du parolier de la musique sénégalaise semble démontrer le contraire. Et force est de constater que ça n’a pas eu l’heur de plaire à une frange non-négligeable de la blogosphère. Il suffit de faire le tour des fora des sites d’informations pour se faire sa propre religion sur le sujet. Les réactions ne sont, mais pas du tout favorables au chanteur.

Pis encore, certains ont pris leur plume pour coucher sur papier leur amertume au sujet de ce qu’ils qualifient de justice à deux vitesses.

Thione Seck n’est pas le seul célèbre prévenu poussé à la sortie par son état de santé. Envoyé à nouveau à Rebeuss dans le cadre de l’affaire d’escroquerie sur le de l’or pour laquelle il avait séjourné un mois durant en prison en 2011, le prêcheur Taïb Socé a bénéficié de la grâce présidentielle à l’occasion de la célébration de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

Mais le prédicateur de RFM qu’on disait très malade au point d’être dans l’antichambre de la mort a surpris son monde en reprenant du service seulement une quinzaine de jours après sa sortie de prison. Ce qui fait dire à plus d’un qu’il y a deux poids deux mesures selon qu’on est célèbre ou anonyme.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*