Pourquoi Macky s’entoure corbillards politiques ? Ils sont là depuis les Indépendances

macky-charognardsC’est un secret de polichinelle, Macky Sall est en train de ratisser large en vue de la présidentielle de 2017. Ainsi, après avoir reçu Me Ousmane Sèye, Colonel Malick Cissé, Sitor Ndour, et bien d’autres soutiens de l’ancien chef de l’Etat Abdoulaye Wade, le leader de l’Apr a reçu dernièrement en audience Me Mbaye Jacques Diop.
Ce dernier lui a réaffirmé son soutien ainsi que celui de son parti. Pour ensuite féliciter le chef de l’État d’avoir « la lucidité qu’il faut pour conduire notre pays vers de lendemains meilleurs », informait un communiqué de la présidence de la République.
Sur un autre registre, l’ancien maire de Rufisque, Mbaye Jacques Diop, avait lancé un appel à toutes les sensibilités politiques en sa qualité de doyen « pour que notre pays continue de travailler dans la sérénité et l’apaisement ».
Le faux calcul de Macky qui le pousse dans une course effrénée vers ces soient disant porteurs de bétail d’électeurs ressemble fort bien à de la masturbation politique.
Macky s’est entouré de vieux caïmans, de loups et de charognard qui ne savent rien faire que s’enrichir.
Ce ne sont pas ces transhumants qui ont brouté dans toutes les prairies qui vont sortir le Sénégal des ténèbres. Il ne faut pas avoir peur de le dire, la triste réalité est que le chef de l’état se moque des sénégalais qui l’ont porté au pouvoir. En déclarant : » plus rien ne sera comme avant « , il a raison d’autant plus que c’est pire qu’avant.
Les maladresses et les catastrophiques qui se suivent et se ressemblent sont de ses pleines responsabilités et entiers engagements. Toutes ces nominations sont de complaisance et non de compétence. Elles ne peuvent apporter l’expertise, l’impulsion encore moins l’émergence dont le pays a grandement besoin, étant à la croisée des chemins. Ces nombreux parachutages clientélistes et familiaux constituent un sérieux handicap au développement du Sénégal. Pour faire émerger le pays il faut mettre les hommes qu’il à la place qu’il faut malgré qu’il ne soit pas à la place qu’il Il faut.
Si le Président de la République pense qu’en 2017 les sénégalais vont le reconduire pour un second mandat c’est parce qu’il est inconscient, malade, sourd et aveugle.
C’est vrai que l’émergence du Sénégal ne saurait se construire des voleurs. Quand Macky déclare : « On ne peut pas accepter qu’un voleur de poulets soit emprisonné à des peines lourdes et que ceux qui ont pillé les caisses de l’Etat en sortent indemnes », il doit aussi savoir : « Que les voleurs peints en marron beige doivent aussi être arrêtés comme les voleurs de poulets » comme l’a dit Babacar Gaye du PDS.
Quel discours, quelle discussion, quel débat Macky a pu tenir avec les charognards, les bandits de grands chemins, les incompétents, les voleurs à col blancs, les vautours et transhumants qu’il reçoit de jour comme de nuit dans son Palais?
Que peuvent apporter Mahmout Saleh, Amath Danssohko, et Moustapha Niass à Macky?
Au secours!! Les corbillards ambulants et les nouveaux « mange-mil » du Palais de Macky et de Marème Faye vont vider les caisses du Trésor Public.
Où sont les Mouvements » Y’ en a marre et Tout va mal » pour stopper l’hémorragie ?

Sidy Niang pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*