Pourquoi Macky va perdre les élections ? Les raisons de sa chute en 2017

macky-chuteMacky Sall est le seul candidat de droite qui s’allie avec la gauche pour combattre les libéraux. Du jamais vu !
La droite sénégalaise est composée de plusieurs entités : Rewmi de Idrissa Seck, le PDS de Abdoulaye Wade. L’UCS de Baldé bien qu’annoncée au Centre est un pure produit libéral. Bokk Gis Gis de Pape Diop. Mais aussi l’APR de Macky Sall.
Mais le hic c’est que Macky gouverne sans les libéraux. Il est entouré de socialistes (PS), communistes (PIT) et de progressistes (AFP). Et Macky ne s’arrête pas là car il combat les libéraux avec l’aide de toute la gauche réunie au sein de Benno Bokk Yaakar. L’APR est le seul parti de droite dans un Benno très gauchiste. Et c’est là où se trouve la source de sa chute en 2017.
La Gauche le lâchera
En 2017, Macky sera confronté à deux problèmes. Il aura en face de lui, toute la droite. Mais à l’intérieur de son clan, la gauche va tenter de lui ravir son pouvoir. Car le PS a déjà annoncé une candidature pour 2017 même si Tanor fait semblant de vouloir soutenir Macky. Moustapha Niasse de l’AFP soutient Macky Sall en 2017 mais ne pas l’unanimité au sein de son parti. Et cette division interne n’est pas pour servir Macky. Et comment compte-t-il gagner en 2017
? Avec l’APR, c’est une mission impossible. A moins que les multinationales dont il a renouvelé le contrat (SDE en 2014 et Orange en 2017) fassent tout pour le maintenir au pouvoir même au prix d’une guerre civile. C’est une alerte très sérieuse ! La chute de Wade en 2012, le retour de Bolloré en 2012, le prolongement du contrat de la SDE, sont des signes de la mainmise de la France sur le Sénégal. Et Macky sera-t-il comme Bongo au Gabon ou Sassou Nguesso au Congo ?

Penda Sow pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*