POURSUIVI POUR COMPLICITE D’ESCROQUERIE Le maire de Yeumbeul-Nord risque 1 an de prison

mandat de depot arrestation menote1 an de prison ferme. C’est la peine requise par le parquet contre le maire de Yeumbeul-Nord, Mamadou Lamine Diédhiou, poursuivi pour complicité d’escroquerie.

En prison depuis deux semaine, l’édile sera édifié sur son sort le vendredi 6 septembre. Il est poursuivi pour complicité d’escroquerie pour avoir délivré des attestations de propriété à des individus qui ont acheté des terrains.

Si Mamadou Lamine Diédhiou s’est retrouvé dans les mailles de la justice, c’est parce que la personne qui a cédé les terrains aux bénéficiaires des attestations, n’a pas un titre de propriété.

Il s’agit du nommé Abdoulaye Oumar Niang qui serait en fuite en famille. Il a cédé les terrains aux plaignants alors que le site en question appartient à un certain Ahmadou Bamba Sall.

Ce que les plaignants ont confirmé en affirmant avoir acquis leur terrain soit auprès de Niang ou auprès de tierces personnes qui ont acheté leur terrain auprès de ce même Niang.

C’est pourquoi, les conseils du maire confortés par les dénégations de leur client et les déclaration des plaignants, ont plaidé la relaxe pure et simple. Ils ont souligné que le maire a posé un acte de gestion en signant les attestations.

Le conseil de Ahmadou Bamba a réclamé 100 millions au titre de dommages et intérêts.

Nettali.net

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*