Pr Abdoulaye Dièye : “L’avis du Conseil constitutionnel ne liait pas Macky”

CONSEIL CONSTITUTIONNELLe professeur en droit constitutionnel à la Faculté de Droit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdoulaye Dièye, n’est pas d’accord avec le Président de la République, Macky Sall, qui a convoqué l’article 92 de la Constitution pour dire qu’il a l’obligation de respecter l’avis du Conseil constitutionnel refusant la réduction de son mandat.

« Les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucune voie de recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles », a déclaré le Président Macky Sall, citant l’article 92 de la Constitution, pour expliquer pourquoi il ne peut pas réduire son mandat puisque le Conseil constitutionnel le lui interdit.

Le professeur Dièye soutient que cet avis n’entre pas dans le champ d’application de l’article 92 de la Constitution. « Le conseil Constitution rend des décisions et donne des avis puisqu’elle a aussi une fonction consultative. Ce sont ces décisions qui ne sont pas susceptibles de recours. L’avis qu’elle vient de donner au Président de la République, concernant la réduction de son mandat, est juste un avis. Il ne lie pas le président de la République », note le professeur. Autrement dit, le constitutionnaliste pense que Macky Sall pouvait bien passer outre cet avis et réduire son mandat de 7 à 5 ans comme il l’avait promis.
seneweb 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*