Prime de 600 euros pour les CRS qui verbalisent le plus !

Ceux qui partent en vacances sont prévenus.

Oui, la politique du chiffre pour verbaliser les automobilistes existe bel et bien ! Selon un document révélé par Auto Plus, les compagnies de CRS autoroutières et les compagnies de motards qui se montrent les plus zélés toucheraient une prime de motivation de 600 euros. En d’autres termes, même si depuis des lustres, le ministère de l’intérieur affirme qu’il n’existe pas une politique de quota, les policiers sur le terrain sont poussés à jouer la carte du nombre.

Dans ce document interne émanant, selon l’hebdomadaire, du sommet de la police nationale, les neuf compagnies autoroutières et les vingt-deux unités de motards sont notées en fonction de leurs performances : des points sont attribués pour celles qui dressent le plus d’infractions avec pertes de points sur les permis de conduire, les excès de vitesse, les autres délits ou encore les entraînement au tir des policiers… « Le cumul des points sert à déterminer les deux unités et les deux compagnies les plus efficaces en vue de leur accorder une prime annuelle », dont le montant est « équitablement partagé entre les agents du service », ajoute Auto Plus.


Les policiers franciliens plus zélés ?


Au delà de ce système qui pousse les agents à subir des pressions de leur hiérarchie, ce « classement » montre que tous les automobilistes ne sont pas logés à la même enseigne. Entre le 1er juin 2014 et le 31 mai 2015, ce sont les CRS, des unités d’Ile-de-France Nord et Ile-de-France Ouest qui arrivent en tête du classement. Pour les motards, les unités de Pau et de Reims ont remporté la prime annuelle… En revanche, la compagnie de CRS Rhône-Alpes-Auvergne est la plus mal notée, tout comme les motards de Nice ou de Montpellier

Ces différences de notes seraient-elle dues à des comportements différents des conducteurs selon les régions? C’est peu…


Photo d’illustration : les agents des compagnies de CRS autoroutières et des unités de motards touchent une prime pour celles qui verbalisent le plus les automobilistes. (Le Parisien/Sébastien Blonde)

Le Parisien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*