PRIMES IMPAYEES DE JOUEURS Me Senghor interpelle Macky Sall

Comme Sud Quotidien l’avait écrit dans sa livraison de vendredi dernier, les «Lions» vont quitter Marrakech sans toucher leurs primes. Une situation que le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) n’a pas apprécié. Me Augustin Senghor a lancé un appel à l’endroit du président de la République, Macky Sall, pour le sensibiliser sur la nécessité d’honorer les engagements de l’Etat.
augustin Senghor_pdt_fsf_3
«La seule gêne aujourd’hui, c’est que nous ne soyons pas à mesure de payer les primes de victoire aux joueurs», a déclaré le patron du football sénégalais. Chaque joueur, rappelle-t-on, devrait toucher 1.750.000 F Cfa pour cette victoire en match officiel. Mais, la bande à Momo Diamé doit prendre son mal en patience.

«C’est vraiment dommage parce que les joueurs ont fait ce qu’ils devaient faire dans des conditions difficiles, parce que les matches se sont joués à l’extérieur. Pourtant de bout en bout, ils ont été premiers de leur poule. Avant le match, nous les avons informés qu’il se pourrait qu’ils ne touchent pas leurs primes,ils ont accepté de jouer sans rechigner». «Mais, tonne-t-il, il faudrait que ça s’arrête. Si nous leur demandons des résultats, il faudrait que nous soyons en phase avec eux».

«Par ailleurs, relève-t-il, au niveau de la mobilisation, nous avons pu constater que l’Ouganda a affrété un avion pour ses supporters et a fait déplacer trois ministres. Nous, nous n’avons aucun ministre, ni de supporters convoyés. D’ailleurs, les Ougandais faisaient plus de bruit que nous, parce qu’ils étaient plus nombreux que nous. Or, les joueurs ont besoin de se sentir pousser par leur peuple, par leurs autorités pour se transcender. Et à deux matches d’une qualification, je lance un appel au peuple sénégalais, au président de la République d’aider les joueurs à gagner».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*