PRISE DE FONCTION DU NOUVEAU MINISTRE DE L’ENERGIE Les promesses de Maïmouna Ndoye Seck

nouveau ministre de l’Energie, Maïmouna Ndoye SeckLe nouveau ministre de l’Energie, Maïmouna Ndoye Seck a pris les rênes de son ministère ce mercredi. Il a fait un certain nombre de promesses, dont réduction du prix de l’électricité et demande au personnel de son ministère de l’aider à relever les défis.

Le nouveau ministre de l’Énergie, Maïmouna Ndoye Seck, a pris le témoin des mains d’Aly Ngouile Ndiaye. Elle a pris l’engagement « d’assurer l’approvisionnement en énergie en quantité suffisante et à moindre coût, d’opérer la diversification énergétique afin de réduire la vulnérabilité du pays aux aléas exogènes, de promouvoir le développement des énergies renouvelables, d’élargir l’accès des populations aux services modernes de l’énergie en privilégiant les régions défavorisées et les couches vulnérables, et enfin, de la maîtrise de l’énergie et l’efficacité énergétique ».

Pour le problème de l’électricité, l’ancienne Directrice de cabinet de Samuel Sarr soutient qu’elle compte « développer un mixte énergétique associant le charbon, le gaz naturel, l’hydroélectricité, les interconnexions et les énergies renouvelables ».

Elle entend également amener le taux d’électrification rurale, de 20% à 60% dans les 3 ans à venir. Elle a demandé au personnel de son ministère de l’aider à relever les défis.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*