Prisons italiennes : 489 sénégalais derrière les barreaux, le trafic de drogue comme principal motif

489, c’est le nombre de sénégalais qui sont écroués derrière les barreaux italiens. La révélation est de Aly Baba Faye, un des membres du cabinet du vice-ministre italien de l’Intérieur, sur les ondes de la Radio Futurs Médias.

« Ceci est un problème », argumente-t-il. Un problème parce que « 78% à 79% » de ces arrestations concernent le trafic de drogue. Pour les autres délits, ces sénégalais ont été arrêtés pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions ou vente de produits de contrefaçon.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*