PRIX ANPS – Désigné Ballon d’Or sénégalais 2013-2014 : Le «Bos», c’est Sadio Mané !

Sadio Mané est le nouveau Ballon d’Or sénégalais (Bos). Il a été désigné meilleur footballeur professionnel sénégalais par l’Association nationale de la presse sportive (Anps). En basket et en lutte, Gorgui Sy Dieng et Serigne Dia «Bombardier» ont été respectivement primés. Le décompte des voix s’est tenu hier dans les locaux du Groupe Walfadjiry.

Sadio Mané vit une période de grasse. Récemment qualifié à la Can 2015 avec le Sénégal, compétition à laquelle il va participer pour la première fois, l’international sénégalais a été désigné hier par l’Anps, Ballon d’Or sénégalais (Bos) 2013-2014.

Se retrouvant sur la plus haute marche du podium suite aux décomptes des voix tirées d’une élection de 42 organes de presse sur les 44 qui ont déposé leur bulletin de vote, le sociétaire de Southampton (Premier League) a glané 397 voix, à l’issue du dépouillement, tenu hier dans les locaux du Groupe Walfadjiri, en présence de son Président directeur général, Sidy Lamine Niasse et du président de l’Anps, Mamadou Koumé. L’ancien joueur de Red Bull Salzburg (Autriche) devance son coéquipier en Equipe nationale Dame Ndoye, du Lokomotiv Moscou (Russie), qui réalise un score de 164 voix contre 128 pour Demba Bâ (Besiktas).
Milieu offensif et auteur de 14 buts dans le championnat autrichien, 5 en Europa Ligue, nominé Ballon d’Or africain 2014, le feu follet des Lions du Sénégal voit ainsi ses performances en club et en sélection nationale récompensées.
Au niveau de la Ligue professionnelle de football, c’est Ibrahima Diop, l’avant-centre du Jaraaf qui a été désigné meilleur footballeur local, devant Sangoné Sarr 256 voix et Adama Mbaye 111 voix de l’As Pikine. Ibou Diop succède à Fidèle Gomis, son ancien coéquipier au Jaraaf, avec qui il évolue au club de Safi (Maroc). Devenant le premier joueur local à être récompensé de ce titre en évoluant hors du Sénégal, Ibrahima Diop a totalisé 275 voix après avoir réussi une bonne saison avec le Jaraaf en se retrouvant vice-champion du Sénégal avec à la clef le titre de meilleur buteur de Ligue 1 (16 réalisations).
Le titre de meilleur sportif est revenu au basketteur de la Nba, Gorgui Sy Dieng. Sociétaire de Minnesota et faisant partie de l’équipe du Sénégal qui s’est qualifié pour la première fois de son histoire en 8e de finale d’une Coupe du monde, le pivot sénégalais s’est détaché du lot avec 358 voix. Devançant le champion d’Afrique de karaté, Saliou Diouf 183 voix et la lutteuse, Isabelle Sambou, championne d’Afrique à Tunis, 125 voix.
Restons dans l’arène, pour signaler que pour le titre de meilleur lutteur de l’année, la palme est revenue à Serigne Dia «Bombardier». Le champion mbourois, qui a repris la couronne de «Roi des arènes» des mains de Balla Gaye 2, le 08 juin dernier, devance Modou Lô et Ama Baldé.

amadoumbodji@lequotidien.sn

REACTION – Bombardier après sa distinction : «Donner le maximum pour la lutte sénégalaise»
Quelques heures après sa nomination de meilleur lutteur de l’année 2014 par l’Anps, Bombardier a lâché ses premiers mots en exclusivité sur la Radio Futurs Médias (Rfm) qui l’a joint par téléphone depuis la France. 
«Je dis merci à tout le monde, aux journalistes pour le vote» a déclaré le Roi des arènes. «Je suis très content aujourd’hui car j’ai reçu la nouvelle par mon frère Pape Dia. Là je suis en France depuis un mois pour un travail d’hivernal», a laissé entendre le lutteur mbourois. Il tient à relever que s’il est nommé meilleur lutteur de l’année 2014, «c’est en grande partie grâce à son coach».
Et de signaler qu’«en ce moment, nous sommes des ambassadeurs, des références donc, si on me nomme meilleur lutteur 2014, c’est parce que je dois faire encore le maximum pour la lutte sénégalaise. C’est ça mon combat», poursuit le bourreau de Balla Gaye 2 qui n’a pas oublié de faire un clin d’œil aux médias, notamment aux rôles qu’ils jouent dans la lutte. «Je remercie les télévisions ainsi que les autres organes car si la lutte est médiatisée c’est grâce à eux. En ce moment, de mon côté, je suis en train de voir comment faire pour médiatiser la lutte sénégalaise à l’extérieur», a-t-il estimé.

  • Écrit par  Amadou MBODJI

Avec iGfm

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*