Procédures de sécurité et d’immigration : le FBI «capte» les empreintes des Sénégalais

Après avoir, vainement, essayé en 2007, sous le régime libéral d’avoir accès aux empreintes digitales des Sénégalais, à travers le Programme Automated Fingerprint Identification System (AFIS), le Fbi vient de décrocher le jackpot, avec un nouveau projet qui porte sur la digitalisation des empreintes, en vue, dit-il, d’améliorer la sécurité du Sénégal.

Mais il y a danger. Car, selon SourceA qui donne l’information, cette captation de nos empreintes est plus une procédure de sécurité qui vise tout passager et de même, empêche les «personnes présentant un intérêt» d’emprunter un vol à destination des Etats-Unis.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*