Procès des présumés meurtriers du policier Fodé Ndiaye : Le procureur requiert la perpétuité

c77de91aef00f707f5cc705b9334854eLe procès de Fodé Ndiaye, du nom de ce policier tué le 27 janvier 2012 lors d’une manifestation contre une troisième candidature de Me Abdoulaye Wade, s’est ouvert ce matin, dernier jour de la Cour d’Assises. En attendant le verdict, le procureur requiert la perpétuité pour les 3 jeunes de Colobane présumés meurtriers du policier.

Cheikh Sidikh Mané, Cheikh Diop et Cheikh Cissé, les présumés meurtriers du policier sont depuis ce matin devant la barre de la Cour d’Assises de Dakar. Poursuivis pour meurtre, association de malfaiteurs, voie de faits, et identifiés par des enquêteurs dans une vidéo comme étant les trois présumés meurtriers du policier Fodé Ndiaye, ils ont tous nié devant la barre.

Mais Arame Sow, une des témoins appelée à la barre, dit avoir identifié Cheikh Sidiya Mané tenant une pierre au moment où le jeune policier Fodé Ndiaye est étendu au sol. Elle s’empresse de déclarer ignorer si c’est Cheikh Sidikh Mané qui a tué ou pas le policier.

Dans sa plaidoirie, le procureur reconnait coupables les trois jeunes de Colobane et requiert une peine à perpétuité pour eux.

Le procès suit son cours. Le verdict est attendu …

Par Ferloo

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*