Procès Karim Wade-Pape Alboury Ndao renvoyé au 23 janvier : le fils de l’ex-Président Wade veut rentrer au bercail pour comparaître

La bataille entre les deux se poursuit toujours ! En effet, le procès Karim Wade/Pape Alboury Ndao a été renvoyé au 23 janvier prochain. Initialement prévue, ce lundi, à la Cour d’Appel de Dakar, le procès a été reporté. Ce, après que les avocats du fils de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, ont souhaité la présence de leur client, Karim Wade.

D’après Mes Ciré Clédor Ly, El Hadj Amadou Sall et Seydou Diagne, ce dernier, parti au Qatar, depuis sa grâce présidentielle, suite à sa condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite, souhaite comparaître, informe EnQuête.

A cela, s’ajoute le fait que les robes noires souhaitent s’imprégner davantage s’imprégner du dossier, poursuit le journal. Quant à la défense, elle s’écrie n’importe quoi. Pour Mes Ametti, Ndéné Ndiaye et El Hadj Diouf, constitués pour Pape Alboury Ndao, la demande des avocats de Karim Wade est injustifiée.

Pour rappel, l’expert-comptable sollicité par la Cour de répression de l’enrichissement illicite avait été poursuivi pour faux et usage de faux, à cause d’un Rapport qu’il avait produit, dans le cadre de l’instruction du dossier de Karim Wade. A cet effet, il avait crédité l’ancien ministre d’Etat sous le défunt régime libéral d’un compte bourré de 47 milliards F Cfa et logé à Singapour. Ce contre quoi s’élève Karim Wade.

Actusen.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*