Procès Khalifa SALL : L’agent Judiciaire De L’Etat Récuse Me El Hadj DIOUF

La bataille de procédure fait rage au tribunal de Dakar où se déroule le procès de Khalifa SALL qui a repris ce mardi 23 janvier.

Me El Hadj DIOUF polarise toutes les contestations de la partie civile. Après avoir rejeté la demande de constitution de la ville de Dakar, l’agent judiciaire de l’Etat a aussi récusé Me El Hadj DIOUF qui l’a formulée.  En effet, selon Antoine Félix DIOME ce dernier ne peut être accepté comme avocat de la défense.

D’après lui,  Me El Hadj DIOUF, qui a déjà défendu l’Etat du Sénégal dans le cadre du procès de Karim WADE, doit attendre 3 ans avant de pouvoir plaider contre l’État qui l’avait engagé. Un argument déjà brandi par le bâtonnier de l’Ordre des avocats et qui avait invalidé sa première tentative de constitution.

WALFNet

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*