Prochaine législature : La COJER ne veut plus de Moustapha NIASSE

Prochaine législature : La COJER ne veut plus de Moustapha NIASSE

Pour la prochaine législature, la Convergence des jeunesses républicaines (COJER) de Rufisque ne veut pas de Moustapha NIASSE comme Président de l’Assemblée nationale. C’est ce qui est ressorti de la dernière rencontre des camarades de Macky SALL.

«En ce qui concerne la 13ème législature, la COJER de Rufisque s’oppose à ce que Moustapha NIASSE en soit le Président », lancent Balla DIOP et ses camardes qui trouvent que le leader de l’Alliance des forces de progrès (AFP) «a fait preuve de loyauté et de constance auprès de son Excellence le Président Macky SALL depuis 2012.

Seulement nous estimons qu’il a fait son temps et qu’il doit se retirer pour servir l’Etat à d’autres sphères publiques. Directeur de cabinet sous Senghor, plusieurs fois ministre sous DIOUF, Premier ministre sous WADE, Président de l’Assemblée nationale sous Macky SALL, il a goûté à tous les régimes.

Vu son âge 70 ans révolus, Moustapha NIASSE se doit d’être plus en retrait et de laisser la place aux plus jeunes et les accompagner». Pour eux, le prochain patron de l’Assemblée nationale doit maintenant être un membre de leur parti, en l’occurrence l’Alliance pour la République (APR).

«Pour la première fois dans l’histoire politique du monde c’est durant la 12ème législature au Sénégal qu’on a vu un parti politique au pouvoir qui n’a pas la majorité à l’Assemblée nationale ce qui est une incohérence et une aberration politiques.

Le président Macky SALL a assez fait preuve de magnanimité et de mansuétude doublées d’une confiance aveugle à nos alliés de BBY en leur permettant d’avoir le maximum de députés possible, au tour de ses alliés de lui rendre l’ascenseur. Nous demandons à ce qu’au minimum 80 membres de l’APR soient investis sur les listes départementales et celle nationale de BBY», fustigent-ils.

WALFnet

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*