Prolongement de la VDN : Les Layènes barrent la route à l’Etat

Prolongement de la VDNLe Mouvement pour la réhabilitation du mausolée  Seydina Issa Laye de Cambérène a tenu hier une rencontre avec la presse pour dénoncer le projet de prolongement de la Vdn qui devrait passer «devant le mausolée du saint homme».

Malick Diop, président de la structure, dénonce : «Depuis quelques jours, on assiste à une campagne tous azimuts de l’Etat pour manipuler l’opinion en vue de faire croire que le prolongement de la Vdn est  acquis alors que le rapport de l’étude d’impact environnemental est en voie d’être rejeté par les populations du fait de très graves insuffisances notées.» Il soutient que «le passage de la Vdn a été conçu sans concertation préalable avec le mouvement pour voir les possibilités d’articulation». Pour les Layènes, ce projet ne saurait primer sur celui du Khalife.  

«Car lors de la présentation de l’étude, le coordonnateur du projet avait dit que le projet ne touchera pas l’esplanade du mausolée contrairement au rapport qui dit que le mur du mausolée sera légèrement impacté», dénonce le président du mouvement. Face à l’assistance, le président du Mouvement pour la réhabilitation du mausolée  Seydina Issa Laye ne décolère pas et met en relief le «manque de respect de l’Etat».

«Macky Sall n’a aucune considération pour notre communauté. Et cela nous l’avons constaté depuis qu’il est à la tête de l’Etat. Pourquoi l’Etat, qui a un tel projet, ne vient pas nous rencontrer ?

Nous n’allons pas  nous laisser faire. Cette fois-ci, on jure que c’est le pire qui va arriver, car nous n’allons pas céder tant qu’il n’y aura pas un dialogue sérieux entre l’Etat et l’Ageroute qui reconnaît  même que certains de nos droits ont été violés», prévient Libass Hanne, responsable de la communication du mouvement. 

 Abdou Latif MANSARAY

latifmansaray@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*