Putsch manqué au Burkina: La détention de Djibrill Bassolé prolongée de 6 mois

djibril-bassoleL’ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, incarcéré dans le cadre du putsch manqué de septembre 2015, restera encore pendant six mois dans les geôles, après une prorogation de sa détention préventive par la justice militaire.

L’ancien chef de la diplomatie est en prison pour son implication présumée dans le putsch du 16 septembre 2015 contre le gouvernement de Transition. Il est poursuivi pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat dans le cadre des enquêtes sur ce coup d’Etat.

 Sous la pression populaire et l’intervention des forces loyalistes, le coup d’état conduit par le général Gilbert Diendéré n’a pas pu aboutir. Accusé d’avoir eu des échanges avec le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Djibrill Bassolé, a été interpellé le 29 septembre 2015 et détenu à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA).

La justice militaire burkinabè a demandé l’analyse, par un expert indépendant, des écoutes qui mettent en cause Djibrill Bassolé et Guillaume Soro, le président du Parlement ivoirien dans la dite tentative de putsch. Les avocats de Bassolé estiment que ces écoutes sont illégales.

L’analyse, qui était réclamée depuis des mois par la défense de l’ancien ministre des Affaires étrangères, devrait être effectuée par un spécialiste allemand, Hermann Künzel, régulièrement consulté en Europe comme expert de la phonétique. Les résultats devraient être communiqués au juge quinze jours après réception de la demande, a rapporté Jeune Afrique.

Le juge a convoqué Djibrill Bassolé et sa défense mardi 4 octobre afin de lui notifier cette décision et de briser les scellés de la clé USB contenant les fameux enregistrements.

© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*