Pyongyang accuse les USA de préparer une guerre biochimique

pyyongyangLa Corée du Nord accuse Washington de préparer une guerre biochimique sur la péninsule coréenne dans le cadre du programme JUPITR consacré à la lutte contre les menaces biochimiques, a déclaré un militaire de l’armée nord-coréenne.
« Le plan JUPITR des forces militaires agressives de l’impérialisme américain vise la réalisation d’opérations biochimiques pendant la guerre de conquête contre la Corée (du Nord, ndlr) », a précisé le porte-parole de l’armée cité par l’agence sud-coréenne Yonhap.

Le programme prévoit la création en Corée du Sud d’un laboratoire biochimique militaire d’analyse des substances toxiques, ce qui, selon le porte-parole nord-coréen, est « totalement inacceptable ».
« Les actions des impérialistes américains renforcent encore la volonté de revanche de notre armée et des gens… Notre armée est prête à faire pleinement face à tout type de moyens de guerre des impérialistes américains », a-t-il averti.
Selon les déclarations de l’armée américaine, le programme JUPITR (Joint United States Forces Korea Portal and Integrated Threat Recognition — à ne pas confondre avec le JUPITER américano-japonais) comprend de nouveaux équipements qui accélèrent et facilitent la biosurveillance menée par les forces américaines en Corée du Sud.En 2015, les Etats-Unis ont reconnu avoir envoyé par erreur des échantillons d’anthrax dans des laboratoires privés en Corée du Sud, dans un certain nombre d’Etats américains et en Australie. Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a personnellement présenté ses excuses au ministre sud-coréen de la Défense Han Ming Gu.
https://fr.sputniknews.com/international/201608021027112195-coree-sud-nord-usa-biochimique-guerre/

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*