Quand Hassan II prenait la défense de Houari Boumédiène

HASSAN 2Document déclassifié de l’US Department of State:

 Washington : Un fait historique inédit est révélé par un document déclassifié du ministère américain des affaires étrangères, relatant une correspondance entre le département d’Etat et la maison blanche.
En effet, une lettre datée du 7 janvier 1970, adressée par le secrétaire d’Etat américain de l’époque,Henry Kissinger, au président USRichard Nixon, révèle que le Roi Hassan II du Maroc, prenait la défense du président algérienHouari Boumedieneet appelait les américains à assurer sa protection.Selon la correspondance américaine, publiée sur le portail de l’US Departement of State, le Roi Hassan II avait, à cette date, chargé un ex-ambassadeur US au MarocHenry J. Tasca, de transmettre à l’administration américaine une demande express, pour assurer en urgence, la protection du président algérien, Houari Boumediene, qui risquait d’être renversé par le président égyptien,Jamal Abdel Nasser avec l’aide du lieutenant Mouammar Kadhafi, qui venait en septembre 1969, de prendre le pouvoir en Libye, par un coup d’Etat orchestré par les égyptiens.

Hassan II alertait les américains que le président égyptien détestait Boumediene à cause du refus de celui-ci de reconnaître à Nasser, son leadership absolu sur le monde arabe. De ce fait le Roi Hassan II a averti que Nasser réussissant à mettre la main sur le pétrolelibyen à travers son ‘‘homme de paille Kadhafi’’ devenait extrêmement dangereux pour la sécurité de l’Afrique du Nord. ‘‘Nasser avec l’argent libyen, transformerait la rive sud de la méditerranée en une colonie soviétique’’ s’était inquiété le souverain défunt du Maroc.

Capture Lemag.ma
Source: Le Mag

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*