Querelles intestines, cacophonie dans la communication : Macky Sall siffle la fin de la récréation dans son parti…

communication -presidentLe Président Macky Sall veut mettre de l’ordre dans son parti. A cause de l’atmosphère qui y règne, il aurait pris la décision de prendre les choses en main.

Selon les confidences d’un membre du cabinet présidentiel dont les propos sont rapportés par L’Observateur, le chef de l’Etat a décrété devant certains de ses collaborateurs, à la veille de la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance, l’interdiction formelle à ses partisans de s’exprimer en public sur des sujets dont ils ne maîtrisent pas les tenants. Le Président Sall a dit à qui veut l’entendre qu’il ne peut pas permettre des divertissements du genre querelles de chapelle dans le parti. Une mise en garde est aussi adressée aux responsables de l’Apr et de la coalition Bby dont certains mènent une guerre contre les nouveaux adhérents appelés péjorativement “transhumants”. A ce propos, Macky Sall a, selon toujours la même source, pris langue avec certains responsables et leur a indiqué sa volonté de renforcer le camp présidentiel par le recrutement de piliers de l’opposition. Pour cette raison, il aurait signifié à ses partisans de cesser les attaques contres les transhumants dans la presse.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*