RADDHO La feuille de route du remplaçant d’Alioune Tine

alioune tine radhoLe nouveau secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), Aboubacry Mbodji, a tenu une conférence de presse ce mardi pour annoncer qu’il compte s’inscrire dans une dynamique de rupture dans la continuité. Il a renseigné sur le souffle avec lequel il compte insuffler à la nouvelle Raddho.

« Nous projetons d’aller plus loin en travaillant cette fois-ci de façon participative sur les droits économiques, sociaux et culturels et sur les droits dits de troisième génération (droit au développement, à la paix, à la sécurité, à la solidarité). Nous allons faire de sorte qu’il y ait moins de verticalisme mais plus d’horizontalisme, parce que nous allons associer étroitement les observatoires décentralisés de la Raddho qui regorgent de compétences pour mieux renforcer et développer les actions que nous allons entreprendre », explique Aboubacry Mbodji, le remplaçant d’Alioune Tine au cours d’une conférence de presse.

Alioune Tine (voir photo), qui a dirigé la Raddho depuis plus de 10 ans, a été nommé par le chef de l’Etat président du Comité sénégalais des droits de l’homme (Csdh), en février dernier.

Si la Raddho a changé ses statuts pour mettre un secrétaire général à la place d’un président, ce n’est pas une question de préférence, mais une réforme qui s’imposait. « Cette réforme a été opérée et nous avons adopté les termes de président du conseil d’administration et secrétaire général de la Raddho. Il y avait un président et un président du conseil d’administration. Ne serait-ce que du point de vue de l’organisation, ça crée une certaine confusion Il y avait une sorte de bicéphalisme et nous avons mené une réflexion qui nous a permis de ramener le schéma organisationnel et institutionnel de la Raddho à l’orthodoxie même des organisations non gouvernementales », a fait savoir M. Mbodji

Nettali.net

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*