Radio Sunuker présente Emission « Xew Xewi Rewmi » avec Ahmadou Diop du 23 Décembre 2014

Ahmadou DiopRadio Sunuker présente Emission «Xew Xewi Rewmi» avec Ahmadou Diop du 23 Décembre 2014

Quand l’avocat de Macky se fait virer 72, 2 milliards de l’état du Sénégal dans son compte à la banque BNP à Paris. Pourquoi cet argent qui appartient au Sénégal a été viré dans le compte de ce français ami de Macky Sall ?

Décryptage et radioscopie de la traque des biens mal acquis supposés ou le feuilleton de la ribambelle mafieuse en huis clos continue sa trajectoire totalitaire dans le ciel obscurci sénégalais, pour faire oublier ״ l’affaire sallgate ״ d’une famille de faussaires en bande organisée en lien avec un parti politique financièrement criminogène et totalement apocalyptique, maçonnique, népotique dans l’âme.

La preuve : Pétrotim- Arcelor mittal, le scandale exceptionnel du siècle ou l’affaire scabreuse, surréaliste ״ sallgate ״ estampillée d’une famille pressureuse, de faussaires, innés, en bande organisée en lien direct avec un parti politique de la platitude manifeste, financièrement criminogène, apocalyptique, maçonnique et népotique dans l’âme jusqu’aux os.

Dans tous les pays développés, tous les patriotes nationalistes civilisés en action dans les faits, font obligatoirement preuve de fiscalisme agissant pour doper la suprématie de leurs économies nationales.

C’est une règle érigée en conscience et de convenance personnelle- mais ici, le contraire se produit toujours, puisque les habituels de naissance coalisés si riches brutalement ne doivent leur envol fulgurant que grâce au miracle des nominations hystériques- tributaires de l’étourderie manifeste de n leurs parrains aussi corrompus . Le manque de réflexe antipatriotique est la cause majeure de notre retard endémique, qu’on le veuille ou non !

Après les sorties décapantes de wade , qui a ouvert le bal avec ses bombes et ses missiles balistiques à couper le souffle, le purgatoire de l’apérisme euphorique, commence donc maintenant ! Chose promise, chose due, les langues se délient sur la place publique. Désormais, les choses se précisent et précipitent sur le macky accablé de toutes parts et cerné de tous les côtés.

Que diantre ! La stratégie de la Com’ des pantalonnades de caniveau n’y fera rien, au contraire, le mal va en pis, et tant mieux pour précipiter la chute libre programmé du cheval, marron apocalyptique, népotique et ethnique. Plus sa défenestration sera plus rapide, mieux se portera le pays.

Voler un tam-tam est n une chose, mais lorsqu’il s’agit de le battre publiquement, c’en est une autre, n’est-ce pas ?

Le bateau ivre de l’Etat-APR commence à tanguer de façon irréversible, après la fin des prolongations des grâces. Macky pourra-t-il se tirer d’affaire des feux de tous bois qui l’accablent ?

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*