Radio Sunuker présente l’Emission "Xew Xewi Rewmi" avec Ahmadou Diop du 18 Novembre 2014 sur Sunuker

Ahmadou DiopRadio Sunuker présente l’Emission “Xew Xewi Rewmi” avec Ahmadou Diop du 18 Novembre 2014 sur Sunuker

21 novembre 2014 : Abdoulaye wade obtenant son billet haut la main, bande ses muscles, tient à son meeting contre vents et marées. L’ancien président de la république renvoie Macky dans les cordes. Abdoulaye Wade requinqué, entrera-t-il dans la danse et faire des déballages massifs à couper le souffle ? A la guerre comme la guerre ! Toujours est-il que le pds exulte. Belle pagaille en perspective ! Mais jusqu’à quand ? Wait and see !

L’avortement annoncé d’un procès mal ficelé ou la chronique d’une justice sélective sur commande recommandée et aux entournures alambiquées sur fond de calendrier politique totalitaire, comme arrière-plan ? Karim Wade pourra-t-il bénéficier encore de 6 mois supplémentaires, sans qu’il y ait nécessairement des charges concordantes, pouvant démontrer sa culpabilité avérée ?

Désinformations, manipulations, discriminations, dysfonctionnements à répétitions, règlements de compte en bandoulière, surenchères spectaculaires et gestion calamiteuse sur le procès super médiatisé de l’ex super ministre d’Etat du Ciel et de la Terre, Karim Wade, le détenu politique le plus célèbre du Sénégal. Francophonie : report du procès politique, apparenté judiciaire du prisonnier politique Karim WADE encellulé depuis 18 mois.

Dégâts collatéraux : le tonitruant procureur spécial, l’homme fatal, Alioune Ndao laisse sa peau et saute par la petite porte. A qui la faute ? La Crei nou la police politique crée la discorde et continue de défrayer la chronique.

L’apport de l’immigration : la pensée européo centriste nombriliste, se replie sur elle-même et pille toutes les ressources de notre Afrique pour alimenter ses industries lourdes. Solutions idoines et réciprocités des mesures pour endiguer le mal endémique. Mais au préalable, le Sénégal, indépendant, libre et souverain, doit être maître de son propre destin, en dehors de toute pression, d’où qu’elle vienne. Privilégier un partenariat international, égalitaire avec les pays émergents sur la base d’accords gagnants- gagnants.

In the Spotlight

A LA UNE!

by bishba in A LA UNE 0

Related Posts:Ces hauts magistrats que Macky Sall maintient…Une jeune lycéenne a voulu couper le pénis de son…Ça chauffe ! Ce responsable de l’APR veut brûler…l’APRLes aveux brûlants d’Aïda MbackéBanquerouteL’intégralité De La Longue Déclaration De Politique…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*