Rapport Amnesty Sénégal : La Crei ne respecte pas les normes d’un procès équitable

1eaa37b9d56c9662b6cc804b62214b29«Seydi Gassama, Secrétaire exécutif d’Amnesty international Sénégal, a annoncé que malgré les engagements pris devant le Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies lors de l’examen périodique universel en mars 2014, «l’Etat du Sénégal continue de violer la liberté d’expression, notamment la liberté de rassemblement et de manifestation pacifique» proclamé par la Constitution du Sénégal et plusieurs traités régionaux et internationaux de droits humains dont il est partie.

Mieux, il ajoute que le gouvernement a interdit, en 2013 et 2014, plusieurs manifestations initiées par des partis politiques, des syndicats et des groupes de la société civile, à Dakar et dans les régions. Certaines de ces manifestations, précise-t-il, «ont été violemment réprimées par la police et des manifestants ont été arrêtés et traduits en justice». Selon lui, les «interdictions non fondées» de manifestations constituent «la principale cause de trouble à l’ordre public au Sénégal» et les «manifestations autorisées se déroulent en général de façon pacifique».

S’agissant du procès Karim Wade et Cie, Seydi Gassama a aussi déclaré que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) est une juridiction d’exception qui ne respecte pas les normes d’un procès équitable, en l’occurrence les droits de la défense et le double degré de juridiction consacrés par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et d’autres traités dont l’Etat du Sénégal est partie.

De l’avis du défenseur des droits humains, le droit à un procès équitable est «un droit fondamental auquel ne peut déroger aucun Etat, quels que soient la nature et la gravité des charges retenues contre une personne». Selon M. Gassama, la Crei doit être supprimée ou être profondément réformée pour «la conformer aux normes internationales de procès équitables».

Seydi Gasama s’exprimait lors du lancement officiellement du rapport 2014/15 d’Amnesty international, ce mercredi 25 février, à Dakar.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*