Rapport sexuel: 4 éléments à la base du blocage des femmes

Il y a un certain nombre de troubles qui coupent le désir de certaines femmes pendant les rapports sexuels. Ce qui peut provoquer un blocage.

Le vaginisme

C’est le fait de la contraction involontaire des muscles du périnée (la paroi inférieure du pelvis ‘’le petit bassin’’ fermant le détroit inférieur) rendant la pénétration impossible. L’on a deux types de vaginisme:

le primaire se constate par la fermeture totale du vagin à l’approche d’un corps étranger (pénis, doigt ou autres objets)
le secondaire se déclenche à la suite d’un viol, d’un accouchement…

L’endométriose

C’est le fait de ressentir des douleurs au bas-ventre lors de la pénétration. C’est le cas des femmes qui ont eu un accouchement difficile dû à la déchirure d’un ligament de soutien de l’utérus, etc.

La dyspareunie
Contrairement au vaginisme, le rapport sexuel est possible concernant la dyspareunie. La pénétration est douloureuse mais elle se fait. A ce niveau, les rapports sont espacés du fait de l’appréhension au moment de l’acte.

L’insuffisance de lubrification naturelle

Quand le vagin n’est pas lubrifié, cela rend les rapports inconfortables. Certaines causes à l’origine de cette absence sont: inflammation génitale, les séquelles d’une opération chirurgicale, etc.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*