Rapts d’enfants : Idrissa Seck accuse les…

Du fond de sa retraite spirituelle à Touba, Idrissa Seck continue de faire des incursions sur le débat public. Cette fois, le président de Rewmi s’est prononcé sur les enlèvements d’enfants. Un phénomène qu’il trouve «ignoble, inacceptable et insupportable».

«Toute forme de violence exercée sur des êtres humains est répugnante. Mais ça l’est davantage, si ça s’attaque à des enfants», a fulminé Idy. Qui, implicitement, dans L’Observateur, a invité l’État à s’attaquer au problème.

«La responsabilité première de l’État, c’est de garantir la sécurité des personnes et des biens», a martèlé le leader de Rewmi. Qui a ajouté : «Au-delà de ces enfants, il y a certaines pratiques effroyables chez les hommes politiques qui sont aveuglés par la quête du pouvoir, au point de s’adonner à des pratiques ignobles.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*