RDC: 14 morts dans un nouveau massacre près de Beni, dans l’est du pays

RDC-14-personnes-tuées-dans-la-nuit-de-mercredi-à-jeudi-dans-lestQuatorze personnes ont été tuées à l’arme blanche dans la nuit de samedi à dimanche dans le territoire de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès des autorités locales.

Cette nouvelle tuerie attribuée aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliés (ADF) a été commise dans la ville d’Oicha, dans le nord de la province du Nord-Kivu, selon le chef de cité de cette localité et un porte-parole militaire.

Depuis octobre, plus de 200 personnes ont été tuées dans une succession de massacres à l’arme blanche, dans la ville de Beni et ses environs.

« Les assaillants sont venus la nuit. Ils ont tué 14 personnes à la machette et à la hache », a déclaré à l’AFP Jean-Baptiste Kamabu, chef de la cité d’Oicha, joint par téléphone depuis Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu.

En outre, deux personnes ont été blessées, et deux autres enlevées, a-t-il ajouté.

L’attaque a eu lieu dans le quartier d’Ahili, à la périphérie nord-est d’Oicha, à une dizaine de kilomètres du centre.

Le colonel Célestin Ngeleka, porte-parole de l’opération Sokola 1, offensive militaire lancée contre les groupes armés dans le nord du Nord-Kivu, a confirmé le bilan de 14 morts, tout en indiquant que celui-ci « pourrait être revu à la hausse ».

Les soldats, a-t-il expliqué, n’ont pas terminé d’inspecter les lieux et pourraient encore « découvrir d’autres cadavres ».

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*