RDC : La Cour Constitutionnelle confirme le report de la Présidentielle

rdc_cour-constitutionnelleC’est confirmé. La présidentielle prévue en 2016 en République Démocratique du Congo a été officiellement reportée. C’est ce qui ressort du verdict de la Cour Constitutionnelle rendu ce lundi 17 octobre concernant la requête introduite par la Ceni pour solliciter le report des élections.

On l’attendait depuis le samedi 15 octobre, c’est finalement ce lundi 17 octobre que le verdict de la Cour Constitutionnelle a été rendu en ce qui concerne la requête de la commission électorale nationale indépendante demandant officiellement le report de la présidentielle prévue le 19 septembre 2016.

Benoit Lwambwa, le Président de la Cour qui l’annoncé à l’issue de la plénière tenue ce lundi a rappelé que cette requête a été examinée depuis le mardi 11 octobre dernier.

 Cependant, la Cour Constitutionnelle a demandé à la Ceni de publier dans un délai raisonnable un calendrier électoral après que toutes les exigences techniques, financières et sécuritaires soient satisfaites.

Un verdict sans le quorum !

C’est ce qu’il faut retenir. Le verdict de la Cour constitutionnelle a été rendu sans que le quorum requis n’ait été atteint. Seuls 5 membres ont siégé pour rendre la décision alors que les lois réglementaires et la constitution exigent la présence d’au moins 7 membres. Le Président de la Cour qui est revenu sur cette anomalie, a brandi l’aspect de la nécessité et les soucis d’assurer le bon fonctionnement des institutions.

« A l’impossible nul n’est tenu » a-t-il rétorqué pour justifier la situation et surtout l’absence des autres membres à une plénière pourtant très importante pour la vie de la République.

Pour rappel, cette situation avait déjà été à la base du report de ce même verdict le vendredi dernier. 3 membres n’étaient pas disponibles et injoignables.

Freddy Mulumba
Kinshasa – © OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*