RDC: les Congolais font leurs adieux à Papa Wemba

Deuxième jour de recueillement ce mardi à Kinshasa après le décès du roi de la rumba congolaise il y a maintenant dix jours, lors du Festival des musiques urbaines à Abidjan en Côte d’Ivoire. Hier, le chanteur a été décoré à titre posthume de la médaille des héros nationaux. Son corps a été transféré dans le village Molokaï, son quartier d’origine, avant de retourner au Palais du Peuple. La population vient se recueillir aujourd’hui devant la dépouille mortelle à l’Assemblée nationale.

Avec notre envoyé spécial à Kinshasa, Guillaume Thibault

Le Palais du Peuple n’a jamais aussi bien porté son nom. C’est au son du Lukumbé, tambour de Sankourou, région natale de Papa Wemba, que l’immense foule attend pour se recueillir devant ce cercueil.

« C’était vraiment un grand chanteur, affirme une femme venue lui rendre hommage. Il était bon avec tout le monde ». « Trop de chagrin, j’ai un sentiment de regret », ajoute un autre. « Je ne voulais pas pleurer devant tout le monde, comme ça… Mais ça m’a fait très mal de voir Papa Wemba dans le cercueil », regrette enfin une autre femme.

« Les personnes élégantes » sont aussi venues massivement, car Papa Wembaétait le pape de la « sape », la célèbre société des ambianceurs et des personnes élégantes. Elle lui rend hommage en pas de danse, en tenue chic et choc, et en chansons.

« Avant les gens disaient : les sapeurs sont des voyous. Papa Wemba, dans la musique, il a introduit la sape ! On le respecte, c’est un papa, on le porte dans le cœur », témoigne un de ses fans.

Julie, la fille de Papa Wemba, s’exprime ici au nom de la famille et remercie les femmes, les hommes, les enfants comme les doyens, venus saluer la mémoire de Papa Wemba: « mon papa c’était le papa de tout le monde. C’était le papa du monde ! Sa volonté c’était de nous réunir tous ! L’unité, la paix, c’est ce que papa voulait. C’est vraiment magnifique ! Et merci encore ».

Malgré la pluie, l’attente de la file de tous ces gens venus rendre un dernier hommage à Papa Wemba ne fait que grandir. Ce recueillement très émouvant va durer jusqu’à demain matin.

 http://www.rfi.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*