REACTIONS – Sandaga ravagé par les flammes: Rewmi et Pds exigent l’ouverture d’une enquête

Les partis politiques rôdent aussi autour des flammes de Sandaga. «Suite à l’incendie survenu au marché Sandaga, le parti Rewmi exprime toute sa solidarité à la population sénégalaise en particulier aux commerçants et travailleurs de ce grand symbole de l’économie nationale», regrette le parti Rewmi qui exige «la diligence d’une enquête pour connaître les causes de l’incendie et situer les responsabilités, le cas échéant».

Par ailleurs, le Parti démocratique sénégalais (Pds) a aussi «appris avec consternation l’incendie du marché de Sandaga dans la nuit du 25 au 26 octobre 2013 et y a envoyé, dans la matinée, une délégation dirigée par notre frère Farba Senghor», s’apitoie le Comité directeur du Pds qui «exprime sa solidarité sans réserve avec les marchands de Sandaga».

Il exige l’ouverture d’une enquête sérieuse qui pourra identifier la source de l’incendie et le cas échéant punir sévèrement les responsables du crime, le dédommagement des commerçants touchés par l’incendie (par l’Etat en relation avec la ville de Dakar) et le recasement immédiat des commerçants, dans la capitale, dans un endroit accessible, sécurisé et acceptable.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*