Réagissant à la pénurie d’eau à Dakar : Moustapha Diakhaté prône la «renationalisation» de la Sde

Moustapha Diakhaté SourireLa pénurie d’eau qui, éprouve la population de Dakar depuis près de deux semaines, a remis au goût du jour la lancinante question de la renationalisation de la distribution de l’eau confiée à un concessionnaire étranger.

Livrant sa réaction hier, le président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar (Bby), Moustapha Diakhaté pense que «la renationalisation de la Sde, privatisée depuis longtemps, est devenue une impérieuse nécessité. Un Etat qui se respecte ne doit pas confier la distribution de son eau potable, qui est une ressource vitale, à des étrangers».

A l’en croire, un secteur aussi sensible que la distribution de l’eau potable est une question de sécurité nationale. Par conséquent, «il est inadmissible et inacceptable qu’on prive les populations d’une ressource aussi vitale que l’eau et pendant quinze jours».

Exprimant toute sa compassion à la population dakaroise qui croule sous la soif depuis quinze jours maintenant, le président du groupe parlementaire Bby, espère du président de la République attendu à Dakar aujourd’hui, «l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités et sanctionner tous ceux qui seront mis en cause au terme de cette enquête».

Au niveau parlementaire, le gouvernement sera convoqué, dès l’ouverture de la prochaine session, à se prononcer sur ces «manquements graves» sur l’approvisionnement en eau potable de Dakar et de sa banlieue. En effet, Moustapha Diakhaté, annonce qu’une «Question d’actualité» sera déposée sur le bureau du président de l’Assemblée nationale, «afin que l’équipe gouvernementale édifie le Parlement sur les raisons de cette pénurie. Mais aussi, explorer les tenants et les aboutissants d’une solution alternative pour que pareille situation ne se reproduise plus».

tndiaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*