Réfugiés : le président somalien inquiet

dadaab_refugee_campLe Kenya a annoncé récemment son intention de fermer le plus important camp de réfugiés au monde.

Le site de Dadaab accueille plus de 300 000 somaliens.

Le président somalien Hassan Sheikh Mohamed estime que le rapatriement forcé n’est dans l’intérêt d’aucun des deux pays.

Pour lui, il est important de se mettre d’accord “sur la meilleure manière de ramener ces gens d’une façon ordonnée et digne et en concordance avec les lois internationales…” ajoutant qu’il ne souhaitait pas que les relations avec le Kenya soient affectées.

Nairobi défend son projet de fermeture du camp en citant des inquiétudes sur le plan sécuritaire.

D’après les autorités kenyanes, des attaques sur son territoire ont été planifiées à partir du camp.

Ce n’est pas la première fois que le Kenya menace de fermer Dadaab.

Il y a quelques mois, le gouvernement avait fait cette promesse suite à une attaque mortelle du groupe al-shabab dans une université à environ 100 km.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*