Relations Guinée-Sénégal : En vue d'une réouverture des frontières

Alpha Conde Macky SallLa frontière terrestre entre le Sénégal et la Guinée, fermée depuis plusieurs mois à cause de l’épidémie d’Ebola, sera rouverte «dans trois semaines», a annoncé mardi à Elinkine, Daouda Condé, ministre guinéen de l’Adminis­tration du territoire.

Daouda Condé s’exprimait à la fin d’une réunion technique qui a regroupé les autorités des deux pays dans cette localité située non loin de la frontière avec la Guinée. 

Les points qui doivent accompagner cette réouverture ont été abordés au cours de la réunion, a dit M. Condé qui a précisé que l’épidémie à virus Ebola qui sévit en Guinée depuis mars 2014 a créé «des problèmes économiques et sociaux». Selon lui, l’économie de son pays est «à genoux».

Il a lié cette mesure à la sensibilisation qui a donné «de bons résultats». Le ministre guinéen a en outre souligné que «tous les secteurs de l’économie étaient plombés» à cause de cette épidémie et de la fermeture de la frontière.

Pour sa part, Léopold Wade, directeur général de l’Adminis­tration territoriale (Dagat), qui conduisait la délégation sénégalaise, a affirmé que les gens «s’accordent sur la nécessité de la réouverture».

Les gouverneurs des régions de Kédougou et Kolda, ainsi que les forces de sécurité (douanes, gendarmerie, etc.) ont pris part à la réunion. 
Les gouverneurs de régions guinéennes de Labé, Mali et Koundara étaient également présents.

Aps

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*