Relaxe de Thione Seck: Moustapha Diakhaté pointe un risque de pagaille judiciaire

Selon l’ancien député Moustapha Diakhaté, l’annulation du procès du chanteur Thioune Seck pour non-respect par la police judiciaire du règlement N°5 de l’Uemoa, est « un risque de pagaille judiciaire ».

L’ancien parlementaire et membre de la majorité estime que cette jurisprudence risque de déboucher sur l’arrêt de tous les procès en cours et la libération immédiate de tous les condamnés » qui n’ont pas bénéficié de ces dispositions.

Entrée en vigueur le 25 septembre 2014, celles-ci exigent que les prévenus soient assistés d’un avocat dès la garde-à-vue. « Aucun procès ne peut plus se tenir si lors de l’enquête la Gendarmerie, la police ou le procureur ne respectent pas le règlement n° 05, en faveur des prévenus », note Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook.

In the Spotlight

Des commerçants protestent contre les douaniers

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

-Les commerçants décrètent une grève de 24 heures pour protester contre la hausse des tarifs douaniers. Ils ont annoncé au cours une conférence de presse leur décision d’aller en grève pour une durée de 24 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*