RÉPONSE SALÉE DES ABCDAIRES DE FRANCE : ABDOU KARIM SALL ENTRE DANS LA DANSE

« Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire, c’est de ne point subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques »Jaurès
Quand monsieur Abdou Karim Sall omet sciemment de dire que le Médiateur de la République a effectué une tournée dans les régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick tout récemment , après Louga – Saint Louis – Matam – Tamba – Kédougou – Kolda – Sédhiou – Ziguinchor où ce dernier a mis en place des plateformes de médiation de proximité, où il a parlé de sécurité, d’infrastructures scolaires, de préférence nationale dans la consommation…, et retenir que les doléances transmises par les Fatickois qui n’en demeurent pas moins des Sénégalais , il est invraisemblable que cela relève d’une volonté manifeste de manipuler.
Pour Rappel, lors de la cérémonie de réception de la légion d’honneur, décernée depuis 2012, le Médiateur de la République a affirmé avec vigueur « qu’il n’est et ne sera l’affidé de personne ». Maitre Alioune Badara CISSE constant il fût, constant il est et constant il sera, ne vous en déplaise !
Nous nous rendons compte à notre plus grand regret que les habitués des faits n’étant plus crédibles encore moins audibles, on envoie à la charge de nouvelles pontes pour apporter une Réplique au Médiateur de la République. Eh oui la campagne de séduction doit avoir lieu, il semblerait que vous voulez être porté à la tête de la CCR Nationale, nous vous souhaitons une bonne campagne.
Cependant, monsieur Abdou Karim Sall n’êtes-vous pas le premier à avoir quitté l’Apr pour y revenir toute honte bue alors que votre vaillant de frère Abdoulaye Sally Sall la référence de Boynadji sortait ragaillardi de plusieurs jours de garde à vue au Commissariat Central de Dakar en préparation du terrain pour alpaguer Macky Sall.
Alors, monsieur Sall, pour vous la Reconnaissance serait de recueillir des doléances d’administrés et de ne point en faire état ? Selon vous la fiabilité serait de dire AMEN et rajouter une bonne couche bien épaisse que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Quand comprendriez-vous une bonne fois pour toute que Maitre Alioune Badara CISSE est libre et indépendant quelque soit l’interlocuteur ? Ainsi cela vous permettrait de concentrer votre énergie dans votre campagne de séduction.
Au passage nous vous remercions de lui reconnaitre ce que beaucoup lui conteste.
Nous vous pensions beaucoup plus conséquent mais force est de constater à notre plus grand regret que vous êtes également dans la cour de récréation pour faire une attaque ad hominem et un parallélisme par rapport à Saint-Louis, Abc n’est ni Maire de Saint-Louis encore moins Président de la République. Il n’est en rien responsable de l’indifférence de votre chef de Président de la République et chef de votre parti qui observe en bon lion qui dort le naufrage de la Langue de Barbarie…
Dans cet exercice où nous pouvons vous rejoindre aisément, Monsieur Sall êtes-vous au courant que Pikine a soif ? Qu’en est-il de la Commune de Orkodiere, y a-t-il un Lycée, et cette route dégradée où le chômage est plus qu’endémique, on en parle ? Qui vous connaissait avant 2012, monsieur Sall?
Cessez vos « Niaiseries » et travaillez pour rectifier le tir, c’est cela qu’attendent les Sénégalais  !
Vous êtes toujours éblouis par la vérité jusqu’à en dénaturer votre vision, nous vous conseillons fortement de vous ressaisir et si la République est indisposée êtes-vous la voix autorisée pour le dire?

Fait à Paris, le 18 juillet 2018
La Cellule communication
Pour la Convention Nationale des ABCdaires de FRANCE

In the Spotlight

Un autre immeuble d’Excaf vendu

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Les temps sont durs pour les héritiers de feu Ben Bass Diagne. Après avoir perdu l’immeuble abritant la RDV, vendu par expropriation, un autre bâtiment leur échappe suivant les mêmes formes. Celui-ci, comme le premier, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*