Résolution de l’Onu contre les colonies israéliennes: Israël riposte contre le Sénégal

Journée historique. La résolution pour l’arrêt de la colonisation israélienne a été adoptée par l’ONU. Et fort curieusement, les Etats-Unis n’ont pas opposé leur véto qu’ils ont toujours systématiquement opposé pour marquer leur amitié à Israël. L’administration américaine s’est abstenue. La dernière fois que les Etats-Unis ont refusé de voter une résolution de l’ONU remonte à 2009, lors d’un appel à un cessez-le feu à Gaza. En 2011, lors d’une résolution identique à celle qui vient d’être adoptée par le Conseil de sécurité, condamnant la colonisation des Territoires palestiniens, les Etats-Unis avaient bloqué son adoption en utilisant le droit de veto. Mais, depuis, les relations entre Barack Obama et Benyamin Netanyahu se sont sérieusement détériorées, même si les Etats-Unis n’ont jamais réduit leur assistance militaire à Israël, Barack Obama n’a jamais caché son opposition à cette colonisation qui constitue un obstacle à un quelconque accord de paix crédible. Initiée par l’Egypte au début, c’est le Sénégal qui a finalement porté la résolution et obtenu son adoption par les Nations-Unies. Un succès diplomatique qui aura des conséquences diplomatiques, puisque Israël a non seulement décidé de le rejeter mas aussi également, d’engager des représailles contre le Sénégal en demandant l’annulation du voyage de Mankeur Ndiaye prévu en Israël et la suspension de tous les programmes d’aide au Sénégal. En tout cas, un porte-parole du premier ministre Benyamin Netanyahou l’a déclaré peu après l’adoption de la résolution. Aux Etats-Unis, Paul Ryan, le leader de la majorité républicaine au congrès, s’est indigné de « cette forfaiture » avant de promettre que l’administration Trump et « le parti républicain pèseront de tout leur poids pour rétablir les relations entre Israël et les Etats-Unis».

Source: L’As

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*