Retour de Mbayang DIOP au Sénégal : les conditions de Abdallah Ahmad Al-Abdan, ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Sénégal

Retour de Mbayang DIOP au Sénégal : les conditions de Abdallah Ahmad Al-Abdan, ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Sénégal

L’affaire Mbayang Diop est loin de connaître son épilogue. L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Sénégal, invité de l’émission Sen Jotaay sur la Sen Tv, a renseigné qu’il est en train de poser des actes avec son homologue Cheikh Tidiane Sy, ambassadeur du Sénégal en Arabie Saoudite, pour que la famille de la victime pardonne à Mbayang Diop et qu’elle puisse rentrer au bercail.

L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Sénégal, Abdallah Ahmad Al-Abdan, a précisé que la peine de mort prononcée contre la jeune femme n’est pas définitive. Et qu’elle pourrait recouvrir la liberté et rentrer au Sénégal si les enfants de la victime, encore mineurs, lui pardonne son crime. « La famille de la victime peut décider de pardonner.

Et sachez que depuis lors, moi et l’ambassadeur Cheikh Tidiane Sy, sommes en train de poser des actes pour demander à la famille de la victime de pardonner. Ce qui s’est passé est une volonté divine et nous prions Allah que nos démarches puissent aboutir à quelque chose et que Mbayang puisse se tirer d’affaire. Par ailleurs, si la famille accepte de pardonner, Mbayang sera au Sénégal dans les heures qui suivent », a-t-il lancé entendre.

Mais auparavant, il a tenu à préciser que nos deux pays gardent d’excellentes relations et qu’il ne doute pas de l’amour que porte les Sénégalais pour l’Arabie Saoudite. « Beaucoup de Sénégalais ont la nationalité saoudienne. Beaucoup de Sénégalais également travaillent en Arabie Saoudite et jamais ils n’ont eu maille à partir avec la justice. Toutefois, des problèmes sont souvent notés et c’est tout à fait normal », a-t-il déclaré.

Avant de continuer : « et dans tous les pays du monde, il y a des lois afin que les populations puissent vivre correctement. Et chez nous en Arabie Saoudite, on applique ce qu’on appelle la Charia, surtout en ce qui concerne une affaire de sang. Concernant Mbayang Diop, je suis en contact permanent avec l’ambassadeur du Sénégal à Riad, en la personne de Cheikh Tidiane Sy. Et il est en train de tout faire pour entrer en communication avec la famille de la victime ».

A l’en croire, ils comprennent les difficultés dans cette affaire et un avocat a été pris pour défendre Mbayang Diop. L’affaire est pendante devant la justice, mais le problème, dit-il, c’est que la procédure peut prendre beaucoup de temps. « En tout état de cause, nous attendons le verdict. Chez nous, on donne l’affaire à un juge.

Par la suite à trois autres juges qui, on le rappelle, peuvent faire appel. C’est après cette procédure que l’affaire sera transmise à un conseil juridique où siègent 7 juges. Et ce sont eux qui vont juger l’affaire. Pour l’affaire Mbayang, on attend que les enfants de la victime soient majeurs », a encore dit l’ambassadeur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*