Retour du leader du Raam daan le jour de la Tabaski : Thione retrouve les billets du Penc mi

seck thioneMUSIQUE Après des mois sans spectacle: Ballago renaît le jour de la Tabaski

Loin de la musique depuis plusieurs mois à cause d’ennuis judicaires, Thione Ballago Seck fera son grand retour sur scène le jour de la Tabas­ki pour offrir un Ndéwe­unal royal à ses fans.

Après le temps judicaire et le passage à vide d’une carrière secouée par les vents contraires, Thione Seck retrouve le micro. Le lead-vocal du Raam Daan sera sur scène le jour de la Tabaski au Penc Mi. Ballago a promis un Ndéweunal royal à ses fans qui ont été longtemps sevrés de ses spectacles à cause de cette trahison du destin qui l’a éloigné du plateau musical.

Il sera accompagné dans cette «exaltante aventure» par de grosses pointures de la musique sénégalaise qui lui avaient manifesté leur soutien après son emprisonnement. 
Dans son entourage, on soutient que Ballago est affûté et déborde d’envie de reprendre la marche de sa carrière musicale.

Il y a aussi le réalisme de l’artiste qui a été longtemps privé de son outil de travail : la musique. Il avait donc prévu de mettre en place un autre groupe parallèle «pour boucher les trous d’absence de Wally et le Raam Daan». Et éviter les longues fermetures de la boîte du Penc Mi. D’après un de ses proches, il continuait à supporter les charges locatives de sa boite. «Cela entraîne une considérable perte sèche. Il est grand temps de rassurer les fans», explique-t-il. 

Ce retour à la musique semble être comme une renaissance du Sphinx qui a connu une année 2015 tragique. Placé sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, falsification, contrefaçon et allitération de signes monétaires en cours, et tentative d’escroquerie, Ballago Seck, artiste réputé, chanteur moralisateur, était tombé de son piédestal. 

Il a été arrêté en compagnie du Malien Alaye Djitèye. Car, les gendarmes auraient trouvé chez eux, des faux billets en euros et en dollars estimés à 42 milliards de F Cfa destinés à une série… de concerts dans le monde. Il a bénéficié d’une liberté provisoire le 12 février 2016 après 8 mois de détention. Le jour de la Tabaski, il reprendra le micro au «grand bonheur» de ses fans. 

bsakho@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*