Roi Mohammed VI: On veut morceler nos pays!!

9313172-14886265-300x271Le Roi Mohammed VI a mis en garde, le monde islamique, contre un grave danger qui le guette.

En effet, le Roi Mohammed VI a alerté le monde islamique contre une sombre et dangereuse entreprise, visant à démembrer les pays musulmans et à en redessiner abruptement les cartes.
Ayant adressé jeudi 14 avril, un discours à la 13ème Conférence islamique au sommet, qui a entamé ses travaux à Istanbul, et dont lecture a été donné par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, le Roi Mohammed VI a indiqué que le monde islamique assiste à une montée des démons du sectarisme et de la division et à une recrudescence de l’extrémisme et du terrorisme.

S’interrogeant sur les facteurs ayant conduit à cette situation, qualifiée par le souverain, de malsaine et porteuse de multiples dangers, il s’est alarmé que:
‘‘certaines parties, ici et là, visant à exploiter cette situation précaire pour attiser les velléités séparatistes, ou redessiner la carte du monde islamique.’’
Le Roi a ajouté que :
‘‘Ces tentatives reposent sur des bases faisant l’impasse sur l’Histoire et les identités, reniant les particularismes et les attributs spécifiques.’’
Selon lui :
‘‘Elles traduisent des visées d’immixtion dans le destin des nations et de mise en danger de la sécurité et la stabilité mondiales’’.
Pour que le monde islamique puisse se sortir de cette impasse périlleuse, le Roi Mohammed VI l’a appelé à un examen de conscience et à une action vérité.
Le souverain a plaidé pour un travail approfondi devant aboutir à
‘‘La connaissance des causes derrière cette situation, leur évaluation, avec impartialité et en profondeur.’’
Si le monde islamique court un si grave danger, souligne le souverain, c’est que certains de ses membres en sont responsables et y sont contributeurs par leurs mauvaises actions.
Pour cela, le Roi a souligné l’importance cruciale de déterminer objectivement,
‘‘les responsabilités historiques, aux niveaux local, régional et international’’.
En fin, le souverain marocain a appelé à la mise en œuvre,
‘‘de stratégies et des programmes de réforme appropriés, dans le plein respect des spécificités nationales et sur les bases de solidarité et de coopération au sein de l’espace régional et au niveau international.’’

http: //www.lemag.ma

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*