RUPTURE AVEC LA COALITION PRESIDENTIELLE Idy enfile sa tenue d’opposant

Idrissa Seck et sa garde rapprochee idy1
Idrissa Seck décidé pour une opposition pure et dure

Après avoir quitté avec fracas la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar », le président de Rewmi, Idrissa Seck, a décidé de se lancer dans une opposition pure et dure. Déjà son porte-parole, le docteur Abdourahmane Diouf s’invite dans les débats pour critiquer le programme « Yoonou Yokkuté » de Macky Sall. Idy, lui, multiplie les rencontres. Il a accueilli l’association des diplômés chômeurs pour essayer de trouver des solutions à la problématique de l’emploi des jeunes au Sénégal.

Idrissa Seck ne fait plus partie de la mouvance présidentielle. Il est un opposant qui ne cache pas ses intentions. Désormais, il ne se gêne plus de critiquer le gouvernement de Macky Sall, n’étant plus assujetti à un devoir de solidarité.

Et le maire de Thiès commence à s’en donner à cœur joie. Depuis quelques jours, le docteur Abdourahmane Diouf, porte-parole de Rewmi s’invite dans les débats dans les télévisions. Et c’est pour critiquer ouvertement le programme « Yonnou Yokkute » de Macky Sall.

Pendant ce temps, Idrissa Seck multiplie les rencontres. Il a reçu les diplômés chômeurs pour essayer de trouver avec eux des solutions pour régler de manière drastique le taux de chômage chez les jeunes.

« Nous avons discuté uniquement sur le problème de l’emploi car, il faut le rappeler peu avant la dernière présidentielle, nous avions rencontré les treize (13) candidats, Wade ayant été exclu. C’était l’occasion pour nous de leur expliquer nos préoccupations et tout le monde avait pris l’engagement une fois élu de tout faire pour trouver du travail aux jeunes surtout les diplômés chômeurs. Aujourd’hui, c’est Macky Sall qui est là et le problème demeure, c’est dans ce cadre que nous avons rencontré Idrissa Seck pour échanger avec lui sur cette question », déclare Boubacar Ndour, le secrétaire général de l’association.

« Avec lui, nous avons exposé nos problèmes en lui disant qu’en lieu et place des revendications récurrentes, nous avons peaufiné un programme qui tourne autour de ce principal axe à savoir l’emploi à travers un document dans lequel, nous proposons des solutions », ajoute-t-il au terme de la rencontre.

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*