Rwanda: comparution de Ntaganzwa

L’ancien bourgmestre de Nyakizu (sud-est du Rwanda), Ladislas Ntaganzwa, a comparu pour la première fois lundi devant un juge à Kigali.

Il est accusé de “génocide”, “d’incitation directe et publique à commettre le génocide”, de “massacres”, d'”extermination” et d’avoir orchestré le viol de plusieurs femmes.

Agé de 53 ans, Ntaganzwa, qui a été arrêté en décembre dans la province troublée du Nord-Kivu, a plaidé non-coupable.

Jusqu’à son arrestation, il était l’un des neuf génocidaires présumés encore recherchés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

M. Ntaganzwa a été transféré au Rwanda le 20 mars par les autorités de la République démocratique du Congo.

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*