Scandale: La société de Pedro Diouf décroche un contrat deux mois avant sa naissance !

7204619-11056400Le marché portant sur le contrôle de la charge à l’essieu a été confié, sans le moindre appel d’offres, à Pedro Diouf, fils de l’ancien président de la République et Secrétaire général sortant de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf. Au-delà même des réserves émises sur le partenariat qui a permis de contourner un appel d’offres ouvert, des interrogations légitimes se posent autour d’Afrique Pesage Sénégal Sa. Cette société, enregistrée au registre de commerce sous le numéro de SnDkr20112B4449, a été créée le 10 avril 2012 avec pour objet social « la mise en place d’une concession du contrôle de la charge, l’essieu du gabarit, et de recueil automatique des données de trafic et de charges pratiquées au Sénégal ». Or, informe Libération, le contrat l’Etat du Sénégal à Afrique Pesage Sa a été signé en mi-février 2012. En clair, lorsque le contrat était signé, Afrique Pesage Sa n’existait pas juridiquement.

In the Spotlight

La face cachée d’Abou Dhabi (2/2)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Relire ici la première partie L’Iran un croquemitaine pour éponger les déficits américains. 1 – Péril iranien ou péril démographique? Les asiatiques 60 pour cent de la totalité de la population des pétro monarchies. Les [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*