SCANDALE: Un cadre des Impôts et Domaines accuse le ministre Mansour Faye de détourner 17 milliards des Japonais

mansour fayeFace à la presse ce samedi 30 juillet 2016 dans une place privée de la ville de Kaolack, le Secrétaire Général de l’Alliance pour la Promotion du Développement Local (APRODEL) n’a pas porté de gants pour s’attaquer ouvertement au Ministre en charge de l’hydraulique et l’assainissement d’apporter des explications sur les 17 milliards de la (JCA) destinés pour le plan d’assainissement de la ville de Mbossé Coumba Djiguene qu’il a détourné vers sa ville Saint Louis.

Pour le jeune cadre des impôts et domaines, “celà est du à l’absence des leaders Kaolackois qui ne font rien pour la ville, et pourtant nombreux ont des postes de choix dans les grandes instances de décisions. ” S’agissant de la ville de Kaolack, Moussa Fall pense que la municipalité de Kaolack n’a pas les moyens de sa politique. C’est ainsi qu’il invite les leaders Saloum Saloum potentiels candidats des prochaines échéances électorales à venir prouver leurs amours pour la ville qui traverse une situation très difficile en cette période d’hivernage où les populations pataugent.

En outre, le demi frère du tonitruant avocat Maître El Hadji Diouf de demander au Président de la République et à son Premier Ministre de demander aux chefs de services déconcentrés de faire le bilan à mi- parcours sur le ( PSE) au lieu de se contenter sur de simples déclarations comme le fait le chef du Gouvernement. Le Ministre de L’hydraulique en visite inopiné à Kaolack pour les chantiers de curage des caniveaux de la ville, interpellé sur les accusations de Moussa Falle, il les balaie d’un revers de la main et qualifie ce dernier de farceur.

En croire le patron de l’assainissement et de l’hydraulique “la ville de Kaolack va bénéficier d’un programme d’assainissement de 8 milliards financés par la Banque Ouest Africaine de Développement( BOAD) le processus a été lancé depuis le mois de février dernier.

Par Cherif THIAM Actu24 

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*