SCISSION A BENNO BOKK YAAKAAR Le gouvernement minimise le départ d’Idrissa Seck

idrissa-seck-a-la-uneLe gouvernement considère que le départ d’Idrissa Seck de la coalition « Benno Bokk Yaakaar » est un non-évènement et qu’il ne peut en aucune façon gêner le fonctionnement du gouvernement. Abdou Latif Coulibaly, le porte-parole du gouvernement, a tenu à l’affirmer avec véhémence.

A la limite, le gouvernement considère Idrissa Seck comme un « opposant de valeur ». « En quoi un départ pareil pourrait gêner le président de la République ?

Cela n’a rien à voir avec la conduite de l’action gouvernementale. Nous sommes en démocratie. La personne (Idrissa Seck Ndlr) dont vous venez de parler, c’est un allié, un homme politique d’une dimension nationale. Il était dans une alliance, il ne s’y sent plus à l’aise, il est parti.

Quoi de plus normal ? », a déclaré Abdou Latif Coulibaly qui a été interpellé par la presse suite à la décision du maire de Thiès de quitter la coalition « Benno Bokk Yaakaar ».

« Nous souhaitons, dans le cadre d’une démocratie, qu’il y ait des opposants de valeur. Et il peut en être un. Il n’y a aucun problème », dit-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*