SE SENTANT INJURIE PAR L’EX- MINISTRE DES FORCES ARMEES Un ex-soldat traîne en justice Bécaye Diop et lui réclame 80 millions

l’ancien ministre des Forces armées, Bécaye Diop
l’ancien ministre des Forces armées, Bécaye Diop

Poursuivi pour injures par l’ex-soldat Mame Hamady Bâ, l’ancien ministre des Forces armées, Bécaye Diop a été jugé hier par défaut ce jeudi 12 septembre 2013, devant le tribunal correctionnel de Dakar.

En attendant le délibéré prévu le 14 novembre prochain, le plaignant réclame 80 millions de francs Cfa à titre de dommages et intérêts.

Me Boubacar Dramé estime que le montant ne peut même pas réparer le préjudice subi par son client.

Le différend opposant les deux parties, est parti du refus systématique de Hamady Bâ de retirer sa plainte pour bigamie contre son ex-femme qui est la fille du marabout de Bécaye Diop.

Ainsi à plus d’être traité « d’âne  » par l’ex-ministre au cours d’une séance de discussion, Hamady Bâ a fini par être radié des rangs de l’armée après 19 années de service. Parce que lorsque Bécaye Diop l’a insulté, il avait répliqué en lançant à son ministre de tutelle « seuls les ânes se reconnaissent ».

Celui lui avait valu une mise aux arrêts de 60 jours avant sa radiation.

Le pire, aujourd’hui, renseigne son avocat, il ne dispose pas de livret militaire pour prétendre à un autre emploi.

Ce que son conseil a dénoncé vigoureusement mais Me Dramé a aussi fustigé l’absence de Bécaye Diop. « Il aurait pu comparaître pour un débat contradictoire. Mais il a préféré se dérober  », a asséné le conseil de Hamady qui estime que le maire de Kolda n’avait pas à s’immiscer dans les affaires privées de son client.

Délibéré le 14 novembre prochain.

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*