Sécurité : Macky crée "discrètement" la Délégation générale au Renseignement et nomme le Général Farba Sarr

7087118-10850730Elle a été gérée dans la plus grande discrétion. Sécurité nationale oblige ! Après la Délégation générale à la Protection sociale et à la Solidarité nationale et la Délégation générale à la Francophonie, voilà la Délégation générale au Renseignement.

Le 31 juillet dernier, le Président a, en effet, créé à la présidence de la République “un service dénommé Délégation générale au Renseignement national (DGRN)”par “décret personnel”. D’après le quotidien Le Témoin qui donne l’info, l’objectif visé dans la création de ce nouveau service de renseignements est le regroupement de tous les services qui étaient logés dans divers ministères et au niveau de la présidence de la République. Lesquels seront fondus désormais dans la nouvelle Délégation. Du fait des multiples rivalités entre ces différents services, leur efficacité s’en ressentait évidement. C’est la raison pour laquelle le président de la République a estimé devoir rationaliser le fonctionnement du renseignement dans notre pays.

A ce poste est annoncé le Général à la retraite, Farba Sarr, qui a été à la tête de la DDSE (direction de la documentation et de la Sécurité extérieure avant de prendre les commandes du COS (Cellule Orientation stratégique). Pour la petite histoire, l’amiral Farba Sarr partait à la retraite quand Macky Sall venait de prendre ses fonctions. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le jour, il a présenté ses adieux, c’est ce jour-là même qu’il a été bombardé Général. Il aura sous ses ordres le Commissaire Alioune Diagne qui aura en charge la Direction générale du Renseignement Intérieur (DGRI) et le Général Samba Fall. Ce dernier aura la responsabilité de diriger la Direction générale du renseignent extérieur (DGRE). En quelque sorte, renseigne Le Témoin, la DST (direction de la sécurité du Territoire) et la DDSE sont déplacés au niveau de la DGRN, de même que la COS et l’ANS (Agence nationale de la Sécurité), mais la DST, elle, va survivre.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*