SEDHIOU : CARAVANE DECOUVERTE –SOLIDARITE La citoyenneté au service de la paix et du développement

Une caravane de cinquante jeunes, garçons et filles, sillonne les régions Sud du pays pour porter haut les messages de l’unité, de la paix et du développement au travers d’une panoplie d’activités de sensibilisation. A Sédhiou où les caravaniers séjournent depuis avant-hier samedi, ils ont reçu la visite du ministre de la Jeunesse, de l’emploi et de la promotion des valeurs civiques. Benoit Sambou a par ailleurs procédé à l’inauguration du laboratoire du centre conseil Ado offert par l’USAID/FHI 360 et ses partenaires.caravene_citoyen_sedhiou

Cette caravane intitulé «Découverte-Solidarité» est composée de cinquante jeunes, filles comme garçons âgés de 14 à 17 ans et issus de milieux divers des différentes régions du Sénégal.

Ces jeunes, pour la plupart des écoliers, sont investis d’une mission de citoyenneté autour de la promotion des valeurs civiques, la santé de la reproduction et le ramassage des déchets plastics, a déclaré  Mame Cheickh Ndiaye, directeur des collectivités locales et directeur de cette caravane. «Cette caravane est une opportunité pour ces jeunes pour découvrir le Sénégal à travers ses régions administratives de tisser des relations de fraternité, de dialogue visant à consolider les reflexes de l’unité nationale et de la paix ainsi que les actions de développement. D’autre part, c’est une bonne occasion pour les jeunes de découvrir beaucoup de localités et de faire le plaidoyer en faveur des comportements responsables en direction de la santé de la reproduction et du ramassage des déchets plastics d’une nuisance à longue durée».

Mame Awa Ndiaye, élève au collège Saint Gabriel de Thiès, se souviendra pendant longtemps du passage à Cabrousse, en basse Casamance où elle a fait connaissance avec la famille de l’héroïne Aline Sitoé Diatta « a Cabrousse, on nous a présenté le cousin de Aline Sitoé Diatta et sa famille d’origine. Des choses que nous apprenons à l’école et voilà que nous les découvrons assez clairement ». A Sédhiou, capitale du Pakao où ils séjournent pour quatre jours, les caravaniers vont découvrir des sites historiques comme le Fort Pinet Laprade, l’emblème culturel du Kankourang bercé par le Jambadong ou la danse des feuilles esquivée à l’occasion de l’entrée et de la sortie des circoncis.

Venu constater de visu l’exécution de ce programme sur le terrain, le ministre de la Jeunesse, de l’emploi et de la promotion des valeurs civiques a rappelé toute l’opportunité de cette caravane visant à raffermir les relations sociales au service de l’unité nationale et de la paix. Benoit Sambou a ensuite procédé à l’inauguration du laboratoire du centre conseil Ado de Sédhiou, gracieusement offert par l’USAID FHI 360 et ses partenaires pour les dépistages volontaires et anonymes du VIH/Sida.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*