Séisme meurtrier dans le centre de l’Italie

Un puissant séisme a frappé le centre de l’Italie dans la nuit de mardi à mercredi. Son épicentre se trouve dans la région d’Ombrie et les secousses ont été ressenties jusqu’à Rome. Il y a plus de 30 morts selon les autorités italiennes.

Le séisme de magnitude 6,2 qui a frappé le centre de l‘Italie tôt, mercredi 24 août, a fait au moins 38 morts. « Il y a encore tant de gens sous les décombres, tant de disparus, et malheureusement ce chiffre pourrait évoluer », a prévenu Immacolata Postiglione, porte-parole de la protection civile. D’autant que les secours ont du mal à atteindre les localités touchées, qui se trouvent dans une zone montagneuse à quelque 150 km au nord-est de Rome.

View image on Twitter

Les deux communes les plus affectées sont Accumoli et Amatrice, située à 40 km au sud de Norcia. La première est un petit village de moins de 1 000 habitants et la seconde est un peu plus peuplée avec au moins 2 500 habitants. Les deux villes comptent à elles seules 27 décès et dix autres sont à déplorer dans le secteur d’Arquata, a précisé Immacolata Postiglione.

L’agence italienne Agi évoque une centaine de disparus, pris au piège dans leurs maisons qui se sont écroulées alors qu’ils dormaient, à Pescara del Tronto, quartier d’Arquata, troisième ville la plus touchée.

Un séisme ressenti jusqu’à Rome

Le séisme a atteint la magnitude 6,2, selon l’Institut américain de géologie (USGS). Il a secoué le centre de la péninsule italienne mercredi vers 3 h 30 (1 h 30 GMT) et a été ressenti à Rome. L’épicentre se trouvait à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région d’Ombrie, à environ 150 km au nord-est de Rome, a précisé l’USGS, qui a assorti son communiqué d’une alerte rouge, suggérant d’éventuels dommages importants.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*