SELON LE CHEF DE L’ETAT‘’IL Y A UNE ATTÉNUATION DES EFFETS DES INONDATIONS À DAKAR’’

Macky Sall InondationLeSoleil Le chef de l’Etat, Macky Sall, donne une note positive à la stratégie mise en œuvre, depuis 2012, pour gérer les inondations. Il a affirmé qu’il y a une atténuation des conséquences négatives des inondations dans la banlieue dakaroise.

L’amélioration des indicateurs dans le secteur de l’assainissement passe par les approches. Le président de la République a ainsi abordé l’importance de la méthodologie lors de son intervention, hier, devant plus d’un millier d’experts venus des Amériques, d’Asie, d’Europe et d’Afrique pour la 4e édition d’Africasan.

Les résultats que le Sénégal a enregistrés dans la lutte contre les inondations ne sont pas tombés du ciel. Pour Macky Sall, l’option des solutions durables est porteuse d’effets d’atténuation.

« Nous sommes en train de résoudre les phénomènes des inondations à Dakar. Nous avons pris le temps de réfléchir sur les causes profondes, de faire un diagnostic pertinent, avant de proposer des solutions durables. Nous avons une atténuation des effets des inondations à Dakar », a-t-il expliqué.

Dès son accession à la magistrature suprême et après les pluies exceptionnelles du mois d’août 2012, le chef de l’Etat a donné des instructions pour changer d’approche. Par la suite que les services compétents ont élaboré le Programme décennal de lutte contre les inondations.

Sa mise en œuvre s’est traduite par la construction d’ouvrages structurants aussi bien à Dakar que dans des villes de l’intérieur du pays. La phase d’urgence est terminée. L’Onas a eu à réhabiliter plus d’une trentaine de stations de pompage d’eau pluviale et en a construit 7 nouvelles.

L’exécution de la deuxième phase est à un stade avancé. « Pour 2015 et 2016, nous sommes en train de travailler pour régler ces problèmes d’inondation dans des villes comme Sédhiou, Ziguinchor, Kaffrine et Kolda. Des travaux se déroulent à Touba, Bambey et dans d’autres villes », a énuméré le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), Alioune Badara Diop.

Il a annoncé la fin des travaux de réhabilitation des stations et d’entretien du réseau vers le mois de juillet, avec des objectifs spécifiques.

« L’objectif pour le prochain hivernage, c’est d’arriver à zéro déplacement de population dans les départements de Pikine et Guédiawaye », a indiqué. 

Idrissa Sané

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*