Sénégal: le Procureur spécial de la CREI, Alioune Ndao démis de ses fonctions

Sénégal: le Procureur spécial de la CREI, Alioune Ndao démis de ses fonctions
Sénégal: le Procureur spécial de la CREI, Alioune Ndao démis de ses fonctions
Sénégal: le Procureur spécial de la CREI, Alioune Ndao démis de ses fonctions

Alors que Mansour Gaye était entendu, ce mardi 11 novembre Dakar, au titre de témoin dans le procès de Karim Wade, un décret surgit pour mettre fin aux fonctions d’Alioune Ndao, Procureur spécial auprès la Cour de répression contre l’enrichissement illicite (CREI). 

Coup de théâtre au procès de Karim Wade: mardi, dans la matinée, Alioune Ndao, procureur spécial auprès de la CREI était en train d’interroger le témoin Mansour Gaye, dans le cadre du procès de Karim Wade. Même s’il y avait des propos aigre-doux, entre la défense et la partie civile, comme cela a été souvent le  cas depuis l’ouverture du procès le 31 juillet dernier,  Alioune Ndao rappelait à ceux qui voulait l’offenser : «Je suis le procureur spécial », jusqu’à la suspension de l’audience à 13 heures pour ne reprendre qu’à 15 heures.

Entretemps, il est mis au courant du décret mettant fin à ses fonctions au niveau de la CREI. Donc, la Cour revient pour annoncer la reprise de l’audience, mais sans Alioune Ndao, qui demande à son aide de camp de lui apporter son sac laissé sur son fauteuil. Puis, c’est le délire du côté de la salle, précisément des souteneurs de Karim Wade, scandant : «Karim président ! Karim président ! »

Me Ciré Clédor Ly, l’un des avocats de Karim Wade estime que l’Etat  «a, de la plus vilaine des manières, giflé»  ainsi le désormais ex-procureur spécial.

Selon des sources judiciaires dignes de foi, les autorités ont agi pour ne pas être la risée des médias internationaux attendus au sommet de la Francophonie prévu les 29 et 30 novembre à Dakar.  Le procès a été toujours considéré comme une «procès politique» ou bien «une pièce de théâtre». Karim Wade, fils de l’ex-chef d’Etat, Abdoulaye Wade doit prouver l’origine licite d’un patrimoine de 117 milliards francs CFA, qui lui est attribué.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

A LA UNE!

by bishba in A LA UNE 0

Related Posts:Ces hauts magistrats que Macky Sall maintient…Une jeune lycéenne a voulu couper le pénis de son…Ça chauffe ! Ce responsable de l’APR veut brûler…l’APRLes aveux brûlants d’Aïda MbackéBanquerouteL’intégralité De La Longue Déclaration De Politique…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*